top of page

Les erreurs à éviter pour une collaboration au top

Dernière mise à jour : 27 avr.

Adjointe administrative qui travaille sur son ordinateur

Déléguer des tâches à une adjointe virtuelle peut être un véritable "game-changer" pour votre entreprise.


Ça vous permet de libérer du temps, de vous concentrer sur votre métier et d'améliorer votre efficacité.


Pourtant, la réussite de cette collaboration repose sur une délégation bien pensée.


Voici quelques erreurs à éviter pour que la collaboration avec votre adjointe virtuelle soit réussie.


Première erreur, le manque de communication claire


La clé d'une bonne collaboration avec une adjointe virtuelle, c'est la communication. L'une des erreurs les plus fréquentes est le manque de communication claire dès le départ.


Vous devez vous assurer de choisir le bon canal de communication, quel qu'il soit. Plus vos communications sont claires et plus il sera facile pour votre adjointe virtuelle de comprendre vos besoins et de les satisfaire.


Deuxième erreur, l'absence de formation appropriée


Ne sous-estimez pas l'importance de la formation. Même si votre adjointe virtuelle est qualifiée, n'oubliez pas que chaque entreprise a ses processus et ses préférences.


Prenez le temps d'expliquer vos méthodes de travail et de former sur vos outils, tout comme vous le feriez pour votre nouvelle salariée. La productivité en sera améliorée dès le début.


Troisième erreur, définir des attentes irréalistes


C'est normal d'avoir des attentes dès le début, mais il faut qu'elles soient réalistes. Même si votre adjointe virtuelle est talentueuse, elle ne pourra pas accomplir des miracles.


Définissez ensemble des objectifs dans un temps réaliste. Votre collaboration en sera moins stressante et donnera à votre adjointe virtuelle la possibilité de vous faire un travail de qualité sans être tout le temps sous pression.


Tout le monde est gagnant.


Quatrième erreur, négliger la confiance


La confiance est le ciment de toute relation et la relation de travail n'échappe pas à cette règle. Ne faites pas de microgestion sur chaque aspect du travail de votre adjointe virtuelle.


Confiez-lui des tâches et faites-lui confiance pour les accomplir. Les résultats parleront d'eux-mêmes.


Par contre, assurez-vous que votre adjointe virtuelle se sente en confiance pour poser des questions ou vous mentionner des problèmes.


Cinquième erreur, ne pas connaître votre adjointe


En ne connaissant pas votre adjointe virtuelle, vous pourriez sous-utiliser ses talents, ou au contraire, lui donner des tâches qui ne correspondent pas à ses forces.


Prenez le temps de discuter avec l'adjointe que vous avez choisi, apprenez à la connaître, et donnez lui des tâches dans ses domaines de compétences.



Déléguer peut améliorer considérablement l'efficacité de votre entreprise et vous faire gagner un temps fou en vous laissant la possibilité de vous concentrer sur autre chose.


En gardant à l'esprit ces erreurs afin d'éviter de les faire, vous pouvez à coup sûr établir une relation solide avec votre adjointe virtuelle et profitez de son expertise pour le succès votre entreprise.



21 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page